15 octobre 2012

Poitrine de porc mijoté 豚の角煮

Les chinois mangent beaucoup de porc.  Paraît-il qu'après le riz, le porc est l'aliment le plus consommé en Chine. Le célèbre poète chinois du 11 ème siècle, Su Dongpo, était si gourmand qu’il a écrit un livre de recettes. 
Et l'un de ses plats favoris était « le Dongpo Rou », une préparation mijotée à base de porc. 

Entre le 17 ème et le 19 ème siècle (1641-1855), le Japon était un pays totalement fermé aux échanges extérieurs. Seule une petite île dans la baie de Nagasaki, ville portuaire au sud de l'archipel, acceptait la présence d'étrangers. C'est par ce lieu que transitait à l'époque tout ce que pouvait apporter le monde extérieur: tabac, pain, vêtements occidentaux ainsi que des découvertes culinaires. 

Ce plat, nommé "Buta no kakuni", a donc été introduit à Nagasaki au 17 ème siècle par les chinois et s'est facilement  intégré à la cuisine nippone. Ajusté au goût des japonais, il est devenu un plat de incontournable de cette région.  Si bien que beaucoup de japonais pensent qu'il s'agit d'un plat typique de Nagasaki.

Ce plat nécessite un certain temps, puisqu'il est mijoté, cependant n'ayez crainte il est très facile à réaliser.

Porc mijoté japonais - Buta no kakuni


Ingrédients 

* 600g de poitrine de porc
* 1 poireau
* 20g de Konbu lavé et essuyé (coupé de façon rectangulaire)
* 200ml de saké
* 2 cuillères à soupe de sucre
* 4 cuillères à soupe de sauce de soja



Préparation
Temps de préparation: environ 2h30 au total

1) Cuire à vapeur un morceau de porc dans un autocuiseur pendant 30 minutes

2) Sortir le porc cuit et le couper en 6 morceaux 

3) Mettre les morceaux dans une marmite, y ajouter le saké et assez d’eau afin de recouvrir le porc 

4) Ajouter le poireau (qui permet de neutraliser l'odeur du porc) 



5) Mijoter le tout à petit feu pendant 1 heure

6) Enlever le poireau et déposer le konbu dans la marmite en ajoutant de l’eau chaude afin que le porc soit toujours recouvert



7) Faire mijoter encore pendant 45 minutes au total, sachant qu'il faut ajouter une cuillère de sucre et une de sauce de soja à deux reprises: à 15 minutes, puis à 30 minutes de cuisson.

8) Au bout de 45 minutes, le konbu devient tendre. Goûter le bouillon, et rajouter une cuillère de sucre et une de sauce de soja si besoin pour l'adapter à votre goût. Dans ce cas, faire mijoter encore 15 minutes.

A déguster avec un petit bol de riz!


Découvrez un autre plat mijoté à base de porc: 

7 commentaires:

  1. C'est un plat idéal pour l'automne ou l'hiver. Une recette que je ferai avec plaisir.

    RépondreSupprimer
  2. merci pour cette nouvelle recette toujours aussi appétissante
    hate de pouvoir la réaliser

    RépondreSupprimer
  3. Oui en effet, c'est un plat parfait pour l'automne et l'hiver!!

    RépondreSupprimer
  4. recette réalisée ce dimanche : un pur régal pour les papilles la viande est fondante et gouteuse
    je l'ai servie avec des udons et une poelée de choux chinois un délice
    à refaire sans faute encore merci pour vos recettes toutes aussi excellentes les unes que les autres

    RépondreSupprimer
  5. Un grand merci Patoue de valider notre recette!!! très utile pour nos internautes ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Miam!! alors je vais l'essayer!

    RépondreSupprimer
  7. bellissimo blog , saluti da MILANO-ITALY

    > http://cucinadriano.blogspot.com

    RépondreSupprimer